Simulation de votre taux d’endettement

Une simulation de taux d’endettement vous donne le rapport entre vos charges
et vos revenus
. Les banques de rachat de crédits utilisent
cet indicateur afin d’observer les résultats possibles lors
d’un regroupement et d’un refinancement des crédits
lors d’un rachat de crédits.
Déterminer votre taux d’endettement actuel gràce à notre
simulation de taux d’endettement, et détecter votre besoin
en rachat de crédits.

 

Pour calculer votre taux d'endettement actuel, remplissez le simulateur d'endettement en chiffrant et renseignant tous vos revenus et toutes vos charges au cours d'un mois.
A la fin de la simulation, vous connaitrez enfin votre taux d'endettement.

Vos revenus mensuels

 

Ceux sont tous les revenus de vos activités professionnelles une fois les différentes charges salariales retenues.

 

Les revenus sociaux (Allocations familiales, allocation logement), les pensions alimentaires, les pensions retraites ou les pensions d'invalidité, les revenus fonciers sont pris en compte
Les prestations compensatoires (Assedic, RMI) ne sont pas prises en compte.
Vos charges et dettes mensuelles

 

Vous êtes locataire ? Saisissez ici le montant mensuel de votre loyer. Ce montant doit être renseigné sans les charges, comme l'eau ou l'électricité par exemple.

 

Renseignez dans ce champ le montant de remboursements mensuels de votre crédit immobilier. Si vous avez fait plusieurs crédits immobilier, additionnez les mensualités et saisissez ici le montant total.

 

Vous avez contracté un ou plusieurs crédits à la consommation (prêt auto, crédit conso, crédit renouvelable, réserves d'argents, etc...), alors saisissez dans ce champ le montant des mensualités que vous versez. Dans le cas où vous avez plusieurs crédits à la consommation, additionnez toutes vos mensualités et saisissez le total dans ce champ.

Il est communément admis qu'il n'est pas raisonnable de consacrer plus d'un tiers de ses revenus aux remboursements de ses crédits.
Soit un taux d'endettement équivalent ou inférieur à 33%

Cependant le taux d'endettement n'est pas obligatoirement suffisant pour déterminer votre santé financière. Le reste à vivre peut rentrer en compte.

Notre avis
Les calculettes CID sont des outils interactifs de sensibilisation au fonctionnement du crédit immobilier et du rachat de crédits. En vous permettant de jouer sur le taux, la durée, la mensualité du prêt, ou encore sur le nombre de crédits à racheter, ces simulateurs n’ont pas d’autre but que d’illustrer les effets des variations d’un paramètre sur les autres. Les simulations qui en résultent n’ont aucune valeur contractuelle. Elles ne tiennent pas compte des frais afférents à ce type d’opérations (frais de dossier, frais de remboursement anticipé, frais de notaire, cotisation d’assurance…). Les taux et durées proposés dans les menus déroulants ne sont pas automatiquement liés et ne correspondent pas à des offres de prêt réelles

En savoir plus sur le taux d’endettement

En effectuant une simulation du taux d’endettement, vous évaluez votre capacité financière de remboursement, on parle aussi de ‘taux d’effort’.
C’est un calcul qu’effectuent les banques afin d’étudier votre dossier de rachat de crédits et sa faisabilité.

Classiquement, les banques considèrent qu’un taux d’endettement ne doit pas excéder 33% (soit 1/3 de vos revenus). C’est un ratio prudentiel admis par la plupart des banques. Conjointement au calcul de votre taux d’endettement, elles étudieront également votre reste à vivre.

Pourquoi faire une simulation taux d’endettement et comment le comprendre ?

Calculer son taux d’endettement est une première approche afin de connaitre l’état de sa situation financière.

L’interprétation seule de ce taux d’endettement n’a que peu de sens si l’on ne la croise pas avec une simulation du reste à vivre. En effet un taux d’endettement supérieur à 33% n’est pas obligatoire synonyme de difficultés financières. A contrario, un taux d’endettement inférieur à 33% peut correspondre à une forte détresse financière, par exemple :

  • Pour un couple sans enfant qui gagne 5 000€, si leur taux d’endettement est de 50 %, leur reste à vivre est de 2500 €.
    Une fois les crédits payés, ce couple dispose donc d’un reste à vivre (ou ‘disponible’) confortable et de marge de manœuvre pour différents projets.
  • Pour un couple avec 2 enfants dont seul l’un travaille au SMIC (environ 1 040 € net), un taux d’endettement de 25% est déjà un effort lourd au quotidien. Leur reste à vivre n’est que de 780 € pour 4.

Le taux d’endettement étudié par les banques

Pour calculer votre taux d’endettement lors de l’étude de votre rachat de crédits, les banques ne prennent pas toujours en compte les mêmes données sur vos revenus et vos charges, elles n’effectueront pas aussi le calcul de la même façon.

Au niveau des revenus :

  • Les revenus du travail sont toujours pris en compte par les banques
  • Les allocation familiales et de logement sont généralement prises en compte
  • Les pensions retraites ou d’invalidité participent au revenu globale dans certains cas.
  • Les pensions alimentaires reçues peuvent être prises en compte selon les cas, en totalité ou partiellement (souvent à l’appréciation de l’âge de l’enfant)
  • Les assedic et le RMI ne sont pas pris en compte, ces prestations sont considérées comme compensatoires et correspondantes à une situation transitoire et non perennes.

Au niveau des charges :

  • Le loyer est une charge pour un locataire
  • Les remboursements des crédits sont comptabilisés dans les charges
  • Certaines banques prennent en compte les impôts s’ils sont mensualisés. Elles accepterons donc un taux d’endettement raisonnable un peu plus haut que la limite des 33%.
  • Pour une pension alimentaire versée, certaines banques placerons le montant de la pension versée comme une charge, d’autres banques considéreront cela comme un revenu en moins (correspond à un calcul dit décaissé, voir ci-dessous )

Cas d’un couple louant un appartement et remboursant un credit immobilier pour cette appartement.

Banque 1 : Calcul « classique » du taux d’endettement

Banque 2 : Calcul dit « décaissé » du taux d’endettement

Le couple a les mêmes revenus, et les mêmes charges, mais la banque soustrait les revenus locatifs des charges locatives avant d’effectuer la division par les revenus du travail

L’intervention de votre courtier en rachat de crédits

Comme le montre des 2 exemples précédents, la simulation du taux d’endettement peut donner des résultats très différents selon les banques. Celles-ci ne prenant pas en compte de la même façon vos revenus et vos charges selon leurs caractéristiques, ainsi elles n’obtiennent donc pas le même taux d’endettement.
Hors, une opération de rachat de crédits a pour but de réduire votre endettement vers la limite raisonnable des 33%. Si ce seuil raisonnable n’est pas atteignable, la banque pourra refuser d’effectuer le regroupement et le refinancement de vos crédits.
L’intervention d’un [courtier spécialisé en rachat de crédits] devient alors décisive :

  • Crédit Immobilier Direct dispose d’un large réseau de partenaires bancaires spécialisés dans le rachat de crédits
  • Les spécialistes de Crédit Immobilier Direct connaissent très bien leurs partenaires, et leur façon d’étudier votre dossier
  • De même, nos courtiers s’attachent à connaitre parfaitement votre dossier afin d’assurer la meilleure présentation aux partenaires, et sa meilleure défense afin d’obtenir l’accord pour votre rachat de crédits.

Comment le rachat de crédits peut-il réduire
votre endettement ?

Différentes causes peuvent conduire à un taux d’endettement non compatible avec un  » certain confort financier  » :

  • L’accumulation de crédits travaux, de crédits de consommation, des crédits renouvelables grèvent le budget et coutent fortement en intérêt.
  • Suite à un  » accident de la vie  » (passage à la retraite, divorce, longue maladie), une baisse des revenus rends complexe la gestion de ses crédits et le  » bouclage  » des fins de mois.

Une opération de rachat de crédits permet de réduire son taux d’endettement en étirant le remboursement des crédits :

  1. L’ensemble des crédits sont regroupés en un seul et unique crédit
  2. La durée de ce crédit est rallongée, les mensualités s’en retrouvent allégées, les charges mensuelles sont donc réduites.
  3. En répercussion d’un taux d’endettement réduit, le reste à vivre retrouve un niveau acceptable, la gestion du budget mensuel reprend alors du souffle.

Le rachat de crédits est la solution pour obtenir :

  • Une mensualité unique
  • Une mensualité réduite

Avec Crédit Immobilier Direct, vous aurez la garantie :

  • D’obtenir le meilleur taux pour votre rachat de crédits
  • De recevoir une réponse rapide et gratuite
  • De profiter des conseils de spécialistes du rachat de crédits